Comment ?

Notre but est de dynamiser les villages du haut Var en assurant, pendant une semaine entre le 15 et le 31 août de chaque années, la projection de films en plein air, accessible gratuitement.

Nous avons constitué à ce jour un fonds de 350 médias (moitié DVD et blu-ray), constitués par des longs métrages de fiction ayant trait directement ou indirectement à la Provence. Ce fonds progresse sans cesse au fur et à mesure de nos études et acquisitions.
Quelques exemples de films :
L’ÂGE INGRAT – Gilles Grangier – 1964
BRICE DE NICE – James Huth – 2004
CE SACRÉ GRAND-PÈRE – Jacques Poitrenaud – 1967
L’ÉTÉ MEURTRIER – Jean Becker – 1983
MAGIC IN THE MOONLIGHT – Woody Allen – 2014
LA NUIT AMÉRICAINE – François Truffaut – 1973
PIERROT LE FOU – Jean-Luc Godard – 1965
LA PISCINE – Jacques Deray – 1969
BONJOUR TRISTESSE – Otto Preminger – 1958
LA CUISINE AU BEURRE – Gilles Grangier – 1963
LES SEINS DE GLACE – Georges Lautner – 1974
L’ARNACOEUR – Pascal Chaumeil – 2010

Les classiques de Pagnol font partit de notre fonds.
Tous les films que nous voulons projeter sont classifiés « tous publics », mais nous pouvons déroger par contrat à cette classification, dans le cadre d’une demande particulière.

Pour la séance, nous disposons d’un projecteur Canon de 6000 Lumens et d’un système de sonorisation stéréo. Nous sommes en voie d’acquisition d’un écran.

Nous nous adressons aux maires des villages et aux communautés de communes
pour décider du lieu de projection, de la logistique (circulation, fléchage, placement, sécurité…), et du prêt de quelques bras pour nous aider dans l’installation (montage et démontage de l’écran, de la sonorisation et du projecteur).
Le lieu de projection doit être situé dans une zone non éclairée ou dont l’éclairage peut être éteint.

Notre prestation est gratuite, mais les collectivités (mairie ou communautés de communes) doivent régler les droits (de projection de l’œuvre cinématographique et de la musique). Nous facturons à prix coutant (entre 300 et 600 € suivant les studios, pour chaque projection d’un film).

Nous décidons des titres en concertation avec les élus, ceci afin de ne pas présenter un même film plusieurs fois en peu de temps, et d’avoir la certitude que les droits sont cessibles (les cessions de droits pouvant changer à tout instant). Il faut s’y prendre au moins 3 mois à l’avance (6 mois conseillés, soit au plus tard en mars).

Chaque film est systématiquement présenté par un membre de notre équipe : lieu de tournage, distribution, production, anecdotes, biographies…

Une fois le programme établis, nous nous occupons de la communication : contacts de presse, notes sur les réseaux sociaux, banderoles d’annonce à mettre au dessus des voies de circulation…

Notre période de projection est établie comme suit :
■ première édition : du samedi 21 au samedi 28 août 2021 inclus
■ seconde édition : du 20 au 27 août 2022 inclus
■ troisième édition : du 19 au 26 août 2021 inclus

Pour nous contacter… suive ce lien !